/medias/customer_2/Expos permanentes/Logement-social-europe/HLSE-IT1-06_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Immeuble quartier Umanitaria via solari - Milan

  • Date :

    2013

  • Description :

    Vue intérieure de l'immeuble de la Via Solari, créée par l'Humanitaria entre 1905 et 1906 et conçue par l'architecte Giovanni Broglio, originaire de Trarego; La maison des enfants, une école qui suit la méthode Montessori, se trouvait au rez-de-chaussée, afin que les mères puissent rester près de leurs enfants. De Piero Amos Nannini (édité par), pionniers de l'audace sociale Album de la Société Umanitaria pour l'Italie, 1893-2013, Milan, Société Umanitaria et Raccolto Edizioni, 2013.

     

    Interior view of the Via Solari building, created by the Humanitaria between 1905 and 1906 and designed by the architect Giovanni Broglio, from Trarego; The children's home, a Montessori-style school, was on the ground floor so that mothers could stay close to their children. From Piero Amos Nannini (edited by), pioneers of social daring Album of the Society Umanitaria for Italy, 1893-2013, Milan, Society Umanitaria and Raccolto Edizioni, 2013.

     

  • Titulaire des droits :

    Marco Casali et Paola Vozza, (CC BY-NC-ND 3.0 IT)

  • Support :

    Genre/Carac. phys. : Photo

  • Organisme Hlm : SOCIETE UMANITARIA
  • Biographie/Histoire :

    Le quartier Umanitaria s'étend sur une superficie de 11 000 mètres carrés, onze bâtiments comprenaient 240 appartements, de tailles différentes, d'une, deux ou trois pièces. Avec de réels progrès, à tel point que les logements étaient même qualifiés de révolutionnaires par rapport aux malodorants habituels et malodorants habituellement réservés aux travailleurs milanais. Ils avaient des toilettes privées, une poubelle, un évier, de l'eau potable et même des ouvertures de ventilation spéciales pour permettre l'échange d'air, sans avoir à ouvrir les fenêtres pendant les rigueurs de l'hiver. À l'appui des résidences privées, le district était également équipé de douches pour femmes et hommes, d'une buanderie commune, d'un espace pour les réunions, d'une bibliothèque, d'une salle de réunion après le travail, d'un espace pour les soins infirmiers et d'un bowling.

    Pour en savoir plus : Il padiglione dell'Umanitaria 1906

     

    The district Umanitaria covers an area of 11 000 square meters, eleven buildings included 240 apartments, of different sizes, one, two or three rooms. With real progress, so much so that the homes were even described as revolutionary compared to the usual smelly smells usually reserved for Milanese workers. They had private toilets, a trash bin, a sink, drinking water and even special ventilation openings to allow air exchange without having to open windows during the harsh winter. In support of private residences, the district was also equipped with women's and men's showers, a common laundry room, meeting space, a library, a meeting room after work a space for nursing and a bowling alley.

    For more information: Il padiglione dell'Umanitaria 1906

     

  • Bibliographie :

    100 anni di Edilizia residenziale pubblica a Milano, Aler 1908 - 2008, Edizione Centro Tibaldi, 2008.

  • Localité : MILANO
    Localité
  • Mots-clés