/medias/customer_2/Expos-thematiques/Street-art/89103-ravalement-de-facade/89103-ravalement-de-facade-1_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/Expos-thematiques/Street-art/89103-ravalement-de-facade/89103-ravalement-de-facade-2_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/Expos-thematiques/Street-art/89103-ravalement-de-facade/89103-ravalement-de-facade-3_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/Expos-thematiques/Street-art/89103-ravalement-de-facade/89103-ravalement-de-facade-4_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/Expos-thematiques/Street-art/89103-ravalement-de-facade/89103-ravalement-de-facade-5_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 5 médias

"Ravalement" de façade

  • Date :

    Entre le 31 mars 2018 et le 21 avril 2018

  • Description :

    Le QPV Pompidou-Ravel, appelé « les Mignottes », à Migennes (89), comprend environ 350 logements. Au travers des engagements de Domanys pris avec les politiques de la vile et l'Anru, un bâtiment de 7 étages et 32 logements sera prochainement démoli pour laisser place à un jardin. Ses habitants ont une histoire, des souvenirs liés à ce quartier, aussi l'OPH a-t-il organisé un événement pour marquer cette disparition. L'idée : mettre en parallèle la vie d'un bâtiment et les déchets de la vie quotidienne et de la consommation et la gestion de ceux-ci.

    L'OPH a fait appel à Patrice Ferrasse, artiste plasticien migennois, qui va se servir des encombrants abandonnés par les habitants pour construire son œuvre sur une façade de ce bâtiment. Les objets ont dû être préalablement préparés : vidés pour être allégés, dotés d'un système de fixation adapté à chaque article et peints par cinq personnes associées au projet. En tout, une soixantaine d'objets (table à repasser, aspirateur, machine à laver, cuisinière, réfrigérateur, four, écran, canapé, table et chaises...) ont été fixés jusqu'à 20 m de hauteur depuis une nacelle, sur le pignon repeint en bleu.

    Cette œuvre contemporaine et éphémère s'inscrit dans le cadre d'une démarche plus globale intitulée A( r )tmosphère qui vise à intégrer une dimension visuelle, culturelle et artistique aux projets de réhabilitation de Domanys. Elle a pour but de favoriser le lien social, le mieux-vivre ensemble et mettre en valeur le quartier et ses habitants.

    Le coût de l'œuvre IN/MEUBLES, qui a reçu le label « 40 ans de politique de la ville », est de 7000 €, financés par l'OPH et deux entreprises partenaires.

    Extrait Article Actualités Habitat n° 1078  - 15 mai 2018.

  • Titulaire des droits :

    Domanys

  • Organisme Hlm : DOMANYS
  • Localité : MIGENNES ; Yonne ; Bourgogne-Franche-Comté
    Localité
  • Mots-clés