Premières cités ouvrières en France

  • Description :

    Les premières cités ouvrières en France sont nées la même année au XVIIIè siècle à Vierzon dans le Centre et à Arc-et-Senans, en Franche Comté.

    Célèbres par leur créateur, le Comte d'Artois, futur Charles X, en 1779, les forges de Vierzon bâtissent une cité ouvrière avec une église, une école et quelques commerces, à proximité des forges pour attirer la main d'œuvre, fidéliser leurs salariés et leur éviter des trajets trop longs. "Le quartier des échelles" est appelé ainsi pour la succession d'échelles posées en permanence pour accéder par l'extérieur au grenier.

    Manufacture royale du XVIIIè siècle, conçue par l'architecte Claude-Nicolas Ledoux, la Saline Royale à Arc-et-Senans, fonctionne comme une usine intégrée à partir de 1779, où vit pratiquement toute la communauté du travail. Construite en forme d'arc de cercle, elle abrite les lieux d'habitation et de production, soit 11 bâtiments en tout.